Gérer sa trésorerie est une tâche difficile car elle demande du temps et de la réflexion. Souvent, nous nous en préoccupons lorsque l’on est un peu limite ou lorsque l’on souhaite faire un investissement important. Pourtant, il faudrait, quel que soit le besoin, y consacrer du temps régulièrement et au moins une fois par an pour générer des économies. Sans forcément faire appel à de l’assistance administrative, voici quelques pistes à mettre en place.

Gérer sa trésorerie correctement génère des économies.

En moyenne, et ce malgré le coût de la vie qui augmente, nous pouvons réaliser en moyenne entre 50 et 150 euros d’économie tous les ans. Il suffit de bien décortiquer les comptes, prendre des rendez-vous et se préparer aux négociations.

Voici 7 façons de réaliser des économies dans votre entreprise.

  • 1 – Supprimer quelques prélèvements automatiques

Les prélèvements qui n’ont plus lieu d’être et qui apparaissent toujours sur vos lignes de débit mais qui ne sont plus dans votre esprit. Cela peut concerner l’abonnement à une application dont vous ne vous servez plus ou l’abonnement à un magazine que vous ne prenez plus le temps de lire.

Prendre le temps de se désabonner (en moyenne 10 mn) peut vous faire gagner entre 5 et 15 euros par mois.

  • 2 – Changer de banque

Avez-vous une idée de ce que vous coûte réellement votre banque tous les ans ? Nous pouvons avoir une vague idée des frais bancaires mensuels, mais si votre banque est du genre à facturer le moindre service et envoi de courrier, étudier les frais dans la globalité peut apporter son lot de surprises.

Vous pouvez certes analyser chaque mois les dépenses engagées et prendre le temps de négocier le remboursement de certains frais. Vous pouvez aussi attendre la fin de l’année pour faire une négociation groupée.

Vous pouvez aussi changer de banque et demander des devis. La loi Macron facilite le changement d’établissement bancaire. Et votre nouvelle banque se fera un plaisir de traiter elle-même la mise en place des prélèvements et ainsi continuer à bien gérer sa trésorerie.

Pensez aussi aux banques en ligne, moins chères, et qui peuvent être suffisantes si vous n’attendez rien de particulier de votre banque.

  •  3 – Modifier votre forfait téléphonique

Aujourd’hui nos téléphones portables captent les wifi qui débordent ; une façon de ne pas trop consommer nos forfaits A cela vous ajoutez le fait que les opérateurs téléphoniques se battent pour vous proposer des appels illimités à prix réduits aussi bien au bureau que sur nos mobiles. Mais avons-nous besoin de tous ces forfaits ? Un point et une analyse de la consommation s’impose.

Si en plus vous êtes à la fin de votre engagement auprès de votre opérateur ; vous êtes en position de force pour négocier. Par contre soyez prudents à ne pas vous faire avoir par une offre de fidélité qui vous engagerait de nouveau pour 2 ans sans forcément être intéressante.

Pour ma part, l’année dernière je suis passée de 69 euros à 39 euros. Soit une économie de 360 euros sur l’année !

  •  4 – Négocier votre assurance

Au 15 décembre vous recevez votre appel de cotisation pour l’assurance de votre entreprise, vous fermez les yeux et respirez un bon coup et vous vous promettez que l’année prochaine vous ferez des demandes de devis pour aller voir ailleurs si c’est moins cher. Réflexion que vous vous faîtes tous les ans depuis 4 ans…

Et bien c’est le moment de vous renseigner ! Appelez la concurrence, votre banque (qui fait elle aussi, des assurances)… ré ajustez les biens à assurer et demander un devis adapté à votre demande et non un devis mis en place il y a 5 ans et qui ne correspond plus à rien. Et bizarrement, vous avez une chance sur deux de payer moins cher même si ce n’est que de quelques euros. C’est toujours cela de gagner pour votre trésorerie.

  •  5 – Centraliser vos achats

Ce n’est pas parce que vous êtes un indépendant ou une TPE que vous ne pouvez pas vous transformer en directeur des achats. Il suffit de penser ses achats comme la liste de fournitures d’école : faites un point sur vos besoins et votre consommation réelle. Faites un état de votre stock et commandez le complément. En fonction de votre budget et de votre trésorerie, passez une commande en une ou deux fois.

Cela vous donne la possibilité de négocier – et oui ! Et surtout de vous générer un stock qui ne nécessite pas d’aller en magasin et donc d’éviter les tentations et/ou de perdre du temps. (et ainsi bien gérer sa trésorerie… cqfd)

  •  6 – Soyez écologiques

Écologie rime souvent avec économie. Pour cela des gestes simples suffisent : utiliser une prise qui coupe le courant pour ne pas laisser les appareils en veille, imprimer uniquement si cela est nécessaire et favoriser les recto-verso en impression noir et blanc, qualité brouillon ; c’est largement suffisant. Des gestes que vous pouvez développer sur d’autres points. À vous de réfléchir à ce qui vous mange votre trésorerie.

  •   7 – Investissez dans votre temps

L’économie ne doit pas seulement se faire en euros sur votre ligne de débit mais doit aussi se faire dans les investissements. Investir dans du matériel performant va vous faire gagner du temps et vous permettra de prendre des clients supplémentaires. Au même titre que d’externaliser les tâches pour lesquelles vous n’êtes pas opérationnel et professionnel, vous permet, à terme de gagner de l’argent et de faire des économies qui seront visibles à travers l’augmentation de votre CA.

cathsol-gerer-sa-tresorerie-avec-economies

Prenez le temps de la réflexion et n’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez plus d’informations
pour bien gérer votre trésorerie !